Tronc

8. Tronc






I. Thorax


Partie supérieure du tronc, il a un aspect en tronc de cône à base inférieure ; ses limites osseuses ou chondrocostales montrent qu’il est plus étendu en arrière et sur les côtés qu’en avant où il est échancré au niveau du sternum ; la cavité thoracique est donc plus haute en arrière et sur les côtés qu’en avant.

L’orifice supérieur du thorax étroit, incliné vers l’avant communique avec la base du cou ; l’orifice inférieur du thorax est largement ouvert vers l’abdomen ; le muscle diaphragme sépare ces deux régions.


A. Parois du thorax


Elles sont essentiellement osseuses, organisées de façon segmentaire : colonne vertébrale thoracique, les côtes formant ensemble ce que l’on appelle le gril costal, le sternum.



2. Muscles du thorax


Les muscles se disposent en deux plans :




Le muscle diaphragme constitue une cloison musculotendineuse qui sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale ; il s’agit d’un muscle très large, aplati et mince ; il a la forme d’une voûte allongée transversalement dont la convexité regarde en haut et dont la base s’insère sur l’orifice inférieur du thorax. La voûte est divisée en deux coupoles droite et gauche séparées par une dépression sur laquelle repose le cœur.



Il est traversé au niveau de ses orifices ou hiatus par la veine cave inférieure (au niveau de la vertèbre T8), l’aorte (au niveau de la vertèbre T12), l’œsophage (au niveau de la vertèbre T10), les nerfs sympathiques, les veines azygos (fig. 8.4). Le muscle diaphragme est innervé par le nerf phrénique (fig. 8.5) qui descend du cou où se trouve son origine à partir de la racine antérieure du 4e nerf cervical puis dans le médiastin jusqu’au diaphragme.









B9782294710056500085/f08-05-9782294710056.jpg is missing
Fig. 8.5

Apr 2, 2020 | Posted by in GÉNÉRAL | Comments Off on Tronc
Premium Wordpress Themes by UFO Themes