Croissance et sénescence

18. Croissance et sénescence








L’anatomie est variable au cours de la vie. L’anatomie que nous apprenons dans les livres correspond à l’anatomie de la maturité, période pendant laquelle les modifications sont peu importantes (entre 20 et 50 ans). La croissance qui précède cette période et la sénescence qui la suit vont entraîner des modifications anatomiques qu’il faut considérer.


I. Croissance


Les différents types de croissance tissulaire sont exposés en fonction du tissu concerné et du temps.


A. Modes de croissance cellulaire


La croissance cellulaire est de deux types.


1. Hyperplasie cellulaire


L’hyperplasie cellulaire (croissance multiplicative) est la multiplication des cellules. Ce phénomène est surtout présent au cours du développement prénatal et postnatal jusqu’à l’âge adulte. Par exemple, c’est l’augmentation du nombre des cellules osseuses qui permet la croissance du squelette.


2. Hypertrophie cellulaire


L’hypertrophie cellulaire (croissance auxétique) est l’augmentation de volume d’une cellule. Ce phénomène est surtout présent chez l’adulte. Par exemple, le nombre des adipocytes (cellules constituant la graisse) est stable à l’âge adulte et c’est leur hypertrophie qui serait responsable de l’augmentation de la masse grasse. L’augmentation de volume du rein restant après une néphrectomie unilatérale est liée à un phénomène d’hypertrophie cellulaire.


B. Étapes de la croissance



1. Croissance prénatale


Au cours des deux premières semaines après la fécondation, se situe une phase de division cellulaire pour l’œuf (ou blastocyste).




a. Embryogenèse


C’est une période de croissance cellulaire sans organisation définitive. Elle dure de la 3e à la 5e semaine de développement.


b. Organogenèse


C’est une période de différenciation et de mise en place des organes définitifs. Elle se déroule pendant le 2e mois de la vie intra-utérine. Certains organes vont se constituer en systèmes cohérents permettant la constitution d’appareils fonctionnels (appareil respiratoire, appareil cardiovasculaire, appareil urinaire, etc.). C’est une période de croissance allométrique pendant laquelle chaque organe a sa propre vitesse de croissance (croissance différentielle).



2. Croissance postnatale


C’est la croissance depuis la naissance jusqu’à l’âge adulte. On peut l’étudier de manière globale, sur des courbes de taille et de poids, ou appareil par appareil.


a. Croissance globale


La croissance subit une stagnation entre 4 et 12 ans et une accélération au cours de la puberté (fig. 18.2). Après la puberté, la croissance ralentit à nouveau. La survenue d’un décalage de la courbe de croissance par rapport à la courbe normale peut traduire une maladie de l’enfant.



b. Croissance osseuse


Les points d’ossification primaires des os longs des membres sont apparus au cours de la période fœtale ; d’autres points d’ossification de ces os, dénommés points d’ossification secondaire, apparaissent au cours de la période postnatale. Leur date d’apparition permet de déterminer l’âge osseux d’un enfant. L’apparition d’un os sésamoïde au niveau de l’articulation métacarpophalangienne du pouce, la calcification complète de la crête iliaque sont un reflet de la fin de la croissance.

La station érigée, acquise progressivement au cours de la première année de la vie, crée plusieurs courbures au niveau de la colonne vertébrale alors qu’il ne semble en exister qu’une, convexe en arrière (cyphose), chez l’embryon (fig. 18.3).




Apr 2, 2020 | Posted by in GÉNÉRAL | Comments Off on Croissance et sénescence
Premium Wordpress Themes by UFO Themes