Inhibiteurs calciques dihydropyridines

53. Inhibiteurs calciques dihydropyridines



Mécanisme d’action


Bloque les canaux calciques au niveau des fibres musculaires lisses de l’utérus, bloquant les contractions utérines.


Principales molécules (DCI)






• Nicarpidine (Loxen et Loxen LP).


• Nifédipine (Adalate et Chronoadalate LP).


Indications


Menace d’accouchement prématuré, on les utilise à partir de 22–24 SA, les récepteurs n’étant pas présent avant ce terme.

Jul 15, 2017 | Posted by in GYNÉCOLOGIE-OBSTÉTRIQUE | Comments Off on Inhibiteurs calciques dihydropyridines
Premium Wordpress Themes by UFO Themes